Psychanalyste Marseille - Thérapeute de couple et thérapeute familiale - Reinette Girard
63 Rue Paradis, 13006 Marseille, France
 

Mal dans sa peau : Comprendre les causes et trouver des solutions pour se sentir mieux


155 vues

Pourquoi est-on mal dans sa peau.

Ce sentiment se construit souvent dans l'enfance, ou à la période d'adolescence.

Il n'est pas rare de ressentir un certain malaise voire un mal être, surtout à certaines étapes de la vie. Par exemple, l'adolescence est souvent une période propice aux difficultés émotionnelles, en raison de la transition entre l'enfance et l'âge adulte. C'est un moment où l'opinion des autres prend une grande importance, et où les relations amicales solides sont essentielles pour se sentir aimé et exister. Le groupe peut offrir un soutien et une protection, à condition qu'il fasse preuve de bienveillance. Néanmoins, c'est également durant cette période que des sentiments contradictoires peuvent surgir, avec les risques associés à une phase de bouleversements hormonaux et émotionnels.

Le sentiment d'être mal dans sa peau peut perdurer à l'âge adulte.

Ce sentiment de mal-être peut perdurer selon ses expériences de vie, et selon sa capacité à faire face aux difficultés qui est différente d’une personne à l’autre selon son caractère et son tempérament.
Ce sentiment de malaise peut être déclenché par des événements stressants, des problèmes de santé mentale ou des expériences difficiles.
Avant même de pouvoir trouver des solutions pour se sentir mieux, il est essentiel de comprendre ce qui cause exactement ce mal-être.

Les causes possibles du mal-être.

La construction de l'image de soi.

L'image corporelle du nourrisson se dessine à travers la perception qu'il capte dans le regard d'autrui. Ce regard devient un pivot essentiel dans l'attribution de sa propre valeur. C'est dans cette auto-définition que réside son narcissisme.
Chaque regard reçu sculpte une facette de son identité; chaque reflet dans l'autre ajoute une pierre à l'édifice de son moi en émergence.
 

Impact des expériences négatives à l'école, sur la confiance en soi.

Lorsqu'un étudiant souffre d'un sentiment d’inégalité par rapport à ses camarades d'école, cela peut générer un malaise. Ce malaise peut être lié à son aspect physique, tels que sa taille, son poids, sa couleur de peau. Cela peut être dû à sa situation socio-économique. D'autres raisons peuvent être cause de mal-être comme avoir des convictions religieuses différentes des autres, vivre une différence culturelle, ou avoir une orientation sexuelle non acceptée par son entourage. Toutes ces difficultés peuvent être source de problèmes avec des conséquences négatives sur son estime de soi et sa confiance en soi. Ces différences peuvent le rendre ainsi plus vulnérable aux problèmes de santé mentale, à la discrimination, au harcèlement et à la difficulté d'intégration sociale et scolaire.

Influence des souvenirs douloureux de l'enfance.

Les traumatismes de l'enfance peuvent avoir une influence négative sur l'estime de soi à l'âge adulte. Même si la personne pense parfois avoir surmonté une épreuve, cela ne signifie pas nécessairement qu'elle n'agit plus en elle. Le sentiment d'insécurité éprouvé pendant l'enfance peut persister à l'âge adulte.

Effets négatifs des médias sociaux sur l'image de soi.

De nos jours, l'impact parfois néfaste des médias sociaux nous expose à une multitude d'individus, qui mettent souvent en avant leurs réussites et leurs moments les plus heureux. Certains jeunes, encore vulnérables ou en quête d'identité, peuvent se sentir inadéquats et mal à l'aise. Ils ont l'impression d'être trop différents et éprouvent des difficultés à avancer, persuadés qu'ils ne correspondent pas aux normes imposées par les réseaux sociaux. D'autres individus peuvent également ressentir ce sentiment, se sentant obligés d'utiliser les médias sociaux pour faire comme tout le monde et pour vaincre un sentiment de solitude. Cependant, ce besoin n'est pas leur véritable aspiration, ce qui génère un sentiment de malaise et de devoir se conformer à la norme.

Les problèmes de santé mentale.

La dépression, l'anxiété ou le trouble de stress post-traumatique peuvent également contribuer à ce sentiment. Les personnes atteintes de ces troubles peuvent éprouver des pensées négatives à propos d'elles-mêmes et de leur vie, et cela peut les amener à se sentir mal à l'aise.
Des expériences difficiles de perte


Le fait d'être mal dans sa peau peut être lié à des crises de vie successives.

La perte d'un emploi, la fin d'une relation, d’un idéal, le décès d'un proche ou les traumatismes successifs peuvent également déclencher ce sentiment de malaise. Ces événements peuvent provoquer des émotions intenses et douloureuses avec le sentiment de ne pas arriver à faire face ou de vivre des événements trop difficiles à comprendre pour les autres. Cette solitude intérieure entraîne au fil du temps un mal-être avec parfois un sentiment d’étrangeté de ne pas être comme les autres.

Comment surmonter ce sentiment de mal-être.

Apprendre à accepter

Accepter et aimer nos imperfections est une étape cruciale pour se sentir mieux dans sa peau. Il est important de réaliser que personne n'est parfait et que nos défauts font partie intégrante de qui nous sommes. Essayer de prétendre que ces défauts n'existent pas ne fera qu'empirer le malaise.

Soyez empathique avec vous-même.

Concentrez-vous sur vos points forts et vos qualités uniques. Il peut être bénéfique de tenir un journal de gratitude dans lequel vous écrivez quotidiennement trois aspects positifs de votre vie ou trois actions bien réalisées. Si vous éprouvez des difficultés à les trouver, rappelez-vous que vous avez le droit de tenter et, surtout, de réussir à échouer. Chaque jour étant différent, vous êtes en droit d'expérimenter autant de fois que vous le souhaitez.

Trouver le soutien nécessaire.

Le soutien de nos proches et des professionnels peut être essentiel pour surmonter ce sentiment de malaise. N'hésitez pas à exprimer vos sentiments à vos amis et à votre famille, car ils peuvent vous offrir de l'amour, de l'encouragement et des conseils.

Changez de point de vue, de croyances

Il est important de noter que tous ces sentiments de mal-être ne proviennent pas d'une croyance unique, mais plutôt d'une croyance qui s'est forgée à travers divers scénarios construits de votre vie. Cette croyance peut évoluer en travaillant sur les éléments qui l'ont générée. En réalité, vous êtes libre de choisir de changer, même si cela peut parfois prendre du temps.
Si votre malaise est chronique et difficile à vivre, il est important de consulter un professionnel de la santé mentale, tel qu'un psychanalyste, un thérapeute de votre choix ou un psychiatre, si le mal-être est très profond.

S'engager dans des activités qui apportent du bien-être.

Une autre solution pour se sentir mieux dans sa peau est de s'engager dans des activités qui vous apportent du bien-être et qui améliorent votre estime de vous-même. Le sport, par exemple, peut aider à libérer des endorphines et à renforcer l'image de soi. La pratique de la méditation et de la pleine conscience peut également être bénéfique pour vous aider à vous concentrer sur l'instant présent et à éloigner vos pensées négatives. La musique, le chant sont bénéfiques pour vous aider à prendre confiance en vous.


Articles similaires

Création et référencement du site par Simplébo   |   Site partenaire de Annuaire Thérapeutes

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.