Psychanalyste Marseille - Thérapeute de couple et thérapeute familiale - Reinette Girard
63 Rue Paradis, 13006 Marseille, France
 

Combien de temps dure une thérapie ?


79 vues

Chaque individu est unique, tout comme le sont ses problèmes et ses besoins thérapeutiques. Par conséquent, il est difficile de prédire avec précision combien de temps durera une thérapie. Cependant, il existe des facteurs clés qui peuvent influencer la durée de ce voyage de guérison.

Les facteurs qui influencent la durée d'une thérapie

Le type de problème ou de trouble est un facteur déterminant dans la durée de la thérapie.

La durée d'une thérapie est influencée par une multitude de facteurs. Parmi eux, le type de problème ou de trouble, et le degré de motivation du patient sont les plus significatifs. Il est essentiel de comprendre qu’on peut poser un petit sparadrap sur un petit bobo mais pas sur une blessure profonde, ceci afin d'éviter la répétition compulsive.
Les problèmes plus complexes et profondément enracinés, tels que les troubles de la personnalité ou les traumatismes graves, des dépressions profondes peuvent nécessiter une thérapie à long terme. A l'inverse, des problèmes moins graves ou plus spécifiques, tels que le stress lié à un événement particulier, peuvent être résolus en quelques séances.

Le type de thérapie et la demande initiale

La méthode de traitement choisie joue également un rôle important. Par exemple, la psychanalyse, qui vise à explorer les conflits inconscients et les expériences passées, peut prendre plusieurs années, mais pas toujours, le travail se fait plus en profondeur. En revanche, la thérapie brève, axée sur des problèmes spécifiques et des solutions concrètes, peut être conclue en quelques semaines ou mois. Mais là encore, il n’y n’a pas de vérité en la matière puisque cela dépendra du problème à traiter et de la capacité de résilience du patient. Tout dépend donc de la gravité du symptôme, des traumatismes vécus depuis l’enfance, de la vie actuelle, de l’environnement du patient.

Aucune thérapie ne détient la recette magique et parfois il est plus prudent de prendre le temps nécessaire pour que la personne puisse évoluer à son rythme. Parfois le sentiment de tourner en rond en thérapie peut décourager un patient. Cela n’est pas forcément inutile, parfois cela tourne parce que le patient contourne son problème, ce qui semble être du même, en tentant de le contrôler sur plusieurs aspects, jusqu’à ce que quelque chose puisse le transformer et lâcher. Le thérapeute peut aider le patient à voir ce mécanisme inconscient mais parfois quand les résistances sont importantes, il est important d’attendre le bon moment, pour pouvoir y travailler.

L’engagement du patient en psychothérapie est primordial

La psychothérapie suppose une régularité et une volonté

Dans notre monde pressé, où l'immédiateté est reine et la frustration bannie, l'engagement du patient dans une thérapie peut sembler ardu pour certains. Ils nourrissent l'illusion que le thérapeute détiendra une baguette magique, capable de résoudre leurs problèmes d'un simple coup. Cette perception erronée découle souvent de méthodes efficaces de communication trompeuses, prônant des miracles instantanés sans encourager le patient à prendre du recul sur sa situation et l’empêche parfois de poursuivre un vrai travail thérapeutique.

Il est essentiel de se donner le temps pour briser certaines habitudes, car elles ont été un équilibre pour le patient pendant un long moment, malgré la douleur. C’était la seule solution possible pour lui, à un certain moment de sa vie. Le patient doit être en mesure de découvrir ses propres alternatives pour ne pas retomber dans ses anciens travers.

Le degré de motivation du patient est donc crucial. Toutefois, n'oublions pas qu'on ne peut pas forcer la guérison. Chacun avance à son propre tempo, un rythme qu'il est vital de respecter.

Entreprendre une psychothérapie : c'est s'engager dans une démarche d'auto-soin.

Le rôle du thérapeute n'est pas de fournir une solution clé en main, mais de guider le patient dans son propre processus de guérison. Le succès de cette quête dépend avant tout de l'engagement du patient à se libérer de ses schémas pathologiques.

Prendre soin de soi, de son monde intérieur

Indéniablement, l'engagement dans une démarche psychothérapeutique présente d'immenses bénéfices.

  1. Elle offre la possibilité d'une introspection profonde, d'une prise de distance nécessaire.
  2. Elle offre une nouvelle perspective sur les problèmes fondamentaux, une clé pour avancer.
  3. C'est un voyage intérieur enrichissant, un atout précieux pour soi et pour ses relations.
  4. Il y a une certaine gratification à faire face à ses problèmes, à s'armer des outils nécessaires pour agir différemment.
  5. C'est aussi une leçon de pardon envers soi et envers les autres, une occasion de libérer la colère, la peur, la tristesse, la désillusion, pour être soi.
  6. C'est un processus qui permet d'accepter ses sentiments d'amour, souvent dissimulés derrière des défenses rigides, nécessaires pour surmonter les épreuves.
  7. C'est une exploration de soi, une réconciliation avec ses propres émotions, une étape essentielle sur le chemin du bien-être.

Citation Sigmund Freud 1913 dans son article "le début du traitement " :
Le malade, tout au début de son analyse, pose au médecin la désagréable question que voici : « Quelle sera la durée du traitement ? Combien de temps vous faut-il pour me débarrasser de mes souffrances ? » Dans les cas où le médecin a conseillé un traitement d’essai de quelques semaines, il se dérobe à cette question en promettant d’y répondre de façon plus sûre, une fois l’expérience réalisée. Sa réponse ressemble à celle d’Esope dans la fable du voyageur qui l’interroge sur la longueur du chemin. « Marche », ordonne-t-il et il explique que pour calculer la durée du voyage, il faudrait connaître le pas du voyageur. On se tire ainsi des premières difficultés, mais la comparaison ne vaut rien car le névrosé change facilement de pas et sa progression peut, à certains moments, se ralentir. Il est en fait à peine possible d’indiquer par avance la durée éventuelle d’un traitement.


Articles similaires

Création et référencement du site par Simplébo   |   Site partenaire de Annuaire Thérapeutes

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.