Reinette Girard
Psychanalyste Marseille, psychothérapie individuelle, Thérapie de couple, Thérapie familiale systémique.
63 rue Paradis 13006 Marseille (proche métro Estrangin Préfecture)
 
63 Rue Paradis, 13006 Marseille, France
Reinette Girard
Psychanalyste Marseille, psychothérapie individuelle, Thérapie de couple, Thérapie familiale systémique.
63 rue Paradis 13006 Marseille (proche métro Estrangin Préfecture)

La crise d'adolescence face aux réseaux sociaux.


38 vues

La période adolescente est une période pulsionnelle intense. L’adolescent a besoin de se confronter à ses parents et à l’extérieur. En effet, il a besoin de se distancer de ses parents en même temps il a besoin d’eux. C’est une période de transition entre le monde de l’enfance et celui de l’adulte. C’est un passage essentiel qui lui permettra de prendre sa place et de s’affirmer en tant qu’individu.

C’est une période où l’adolescent vit de grands changements tant physiologues que physiques et émotionnels.

Cette construction adolescente peut être complexe et parfois difficile à vivre. C’est pour ces raisons qu’il est important pour les jeunes de bénéficier d’un soutien familial et de celui de leurs amis. Pour certains parents, la crise d'adolescence peut être difficile à vivre quand ils ont le sentiment d'être rejeté par leur enfant. Cette période peut venir ranimer des blessures d'enfance qui viennent raisonner avec leur propre vécu.

Comprendre la difficulté d'être adolescent.

A l’heure de la pression exercée par les réseaux sociaux, de devenir de plus en plus populaire, d’être vu, l’adolescent peut être pris entre cette demande de paraître avec celui de créer sa propre personnalité. Ces adolescents peuvent ressentir une certaine forme de solitude intérieure, prise entre le besoin d’affirmer sa différence et celui de correspondre à la norme. La peur du rejet les empêche parfois de se distancer par rapport à la pression exercée par le dictat des réseaux sociaux.  L’incompréhension de cette tension par son entourage peut le pousser à s’isoler ou à créer un faux self important, pour ne pas décevoir.  Il peut être pris aussi par la culpabilité de vouloir  s'éloigner de ses parents, de ne pas écouter leurs conseils, tout en ayant besoin d'eux, en ne sachant pas comment gérer son image, de plus en plus importante à développer pour être reconnu ou aimé. Ces conflits absorbent de l'énergie psychique et une ambivalence à l'égard de ceux qui l' entourent.

Il est important que l’adolescent puisse développer son esprit critique, pour cela la communication est essentielle. Il apprendra ensuite par lui-même à gérer la pression extérieure et interne.

Comment aider l'adolescent ?

Tout d’abord, il est important de développer l’écoute et de communiquer avec eux. Il est essentiel de dialoguer sur leurs attentes et sur leurs ressentis, sans les juger sur leur besoin de correspondre à la norme.

Les adolescents ont besoin de se sentir valorisés par leurs parents pour développer leur confiance, leur donner envie de se surpasser.

A toutes les époques, les jeunes ont eu besoin de créer des groupes pour les aider dans cette étape de transition entre le dedans et le dehors. Les parents doivent les encourager à sortir du groupe familial pour les accompagner dans la vie d’adulte, et favoriser leur autonomie.

 Leur donner la parole, la possibilité de mettre du sens dans leur besoin d’être avec leurs pairs, les aidera à trouver la bonne place et la bonne attitude, sans se perdre ou se sentir rejeté. La communication ouverte et sans tabou peut les aider à se sentir compris et soutenus. Ils sauront demander de l’aide, s’ils se sentent valoriser dans leur besoin d’autonomie. Les adolescents ont besoin de prendre des décisions par eux-mêmes. Ils doivent être encouragés pour construire leur propre subjectivité.

 

Il est conseillé d’aider les adolescents à développer des intérêts et des activités pour leur développement et leur bien-être personnel. Les parents peuvent les encourager à explorer et à trouver des activités qui favorisent leur épanouissement.

Pourquoi c'est aussi difficile pour les parents ?

C’est une période délicate pour les parents. Ils doivent fixer à la fois des limites claires et sécurisantes à leur adolescent, sans pour autant les restreindre dans leur besoin d’autonomie. C’est toute la difficulté des parents de trouver le bon équilibre.

C’est pour cela, que la période d’adolescence doit être accompagnée en amont pour éviter de devoir fixer des limites trop dures, à cet âge difficile pour les jeunes. 

Quand les conflits empêchent le dialogue et de trouver la bonne distance dans la relation entre l’adolescent et ses parents, il est parfois conseillé de faire une thérapie familiale pour comprendre le malaise. La thérapie familiale permet d’échanger sur ses ressentis, de s’écouter. Cela permet de faire circuler la communication et de donner la parole à tout le monde pour mieux se comprendre. 

 


Réalisation & référencement Simplébo   |   Site partenaire de Annuaire Thérapeutes

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.